Rappel Gratuit

Troubles digestifs

Troubles digestifs et remèdes ostéopathiques

Gastralgie, reflux, ballonnements, constipation, diarrhées, colopathie fonctionnelle sont autant de troubles qui témoignent de dysfonctionnements du système digestif et d'une alimentation inadaptée.

L'ostéopathie viscérale

L'ostéopathie viscérale, au moyen de manoeuvres douces sur les viscères permet de calmer la douleur ou d'améliorer le fonctionnement du tube digestif. En agissant sur les zones clé, l'ostéopathe libère les tensions qui pourraient perturber la vidange de l'estomac ou l'écoulement biliaire. L'ostéopathe agit ensuite sur le système nerveux autonome, celui qui gère le fonctionnement de nos organes et qui se situe justement au niveau de la colonne vertébrale, lieu de toutes les attentions de l'ostéopathe qui pourra ainsi stimuler ou calmer l'estomac ou les intestins et ainsi améliorer leur fonctionnement.

A l'inverse, ces perturbations viscérales se projettent sur la colonne et sont très souvent à l'origine de nos douleurs vertébrales, lombalgies, dorsalgies ou cervicalgies.

Quelle alimentation ?

L'aliment constitue non seulement le carburant nécessaire à notre vie mais c'est aussi ce qui viendra nourrir nos muscles tendons et articulations. Nos habitudes alimentaires évoluent maintenant en fonction des messages des lobbies agro-alimentaires ou de l'offre de la distribution. Il nous semble que cette évolution se fait au détriment de notre santé. Les pathologies dégénératives, les troubles métaboliques et les maladies cardio-vasculaires sont en nette croissance dans les pays industrialisés.

Les modèles alimentaires traditionnels me semblent les seuls à présenter une certaine fiabilité en raison de leur ancienneté. Citons le paradoxe français, le régime crétois ou encore le modèle chinois. Tous ont en commun les caractéristiques suivantes :

  • Une consommation de fruits et de légumes frais, du pays et donc de saison.
  • Une consommation de viandes de qualité, issues d'élevages artisanaux, de produits de la mer, poissons coquillages crustacés.
  • L'usage d'huiles d'olives, de noix ou de colza, de sésame d'origine artisanale.
  • Une faible consommation de blé (pain et pâtes).
  • Une quasi absence (en Asie) ou une faible consommation de laitages et de fromages privilégiant chèvre et brebis.
  • L'absence de sucre raffiné.

Contactez-moi

A consultez également :

Plan d'accès

254 Rue de la Rianderie
59700 Marcq-en-Baroeul

map

Voir le plan d'accès

Les actualités
  • Vos bassins en torsion

    Il y a de cela 25 ans, je réalisais des statistiques dans le cadre de la préparation de mon mémoire en ostéopathie. A cette ...

Voir toutes les actualités
Newsletter
c